Marketing entrant (Inbound marketing)

L’inbound marketing consiste à faire venir les clients vers soi plutôt que d’aller les chercher. Intéressant, non? L’acquisition de clients qui se fait uniquement par référencement payé (Google AdWords, par exemple) génère des ventes d’une clientèle qui est « louée ». Cette approche connaît beaucoup de succès en ce moment, mais il faut également développer une stratégie marketing visant à faire venir le client vers soi.

L’objectif est d’attirer l’attention des clients potentiels en produisant du contenu de qualité sur son site pour qu’il soit fortement identifiable par les moteurs de recherche et partagé sur les réseaux sociaux. L’objectif est de gagner l’attention du client potentiel. Pour vos efforts marketing sur le Web, l’idéal est donc de faire un mélange entre le référencement payé et l’inbound marketing.

 

Marketing entrant (Inbound marketing)

Par rapport aux autres approches du marketing telles que le Content Marketing ou le Social Media Marketing, le marketing entrant englobe l’ensemble du processus de marketing-vente, du premier contact d’un visiteur avec la marque jusqu’à l’achat. Il inclut ainsi de la diffusion de contenu, du partage sur les réseaux sociaux, du référencement, mais aussi des courriels, du suivi analytique, etc.

Attirer :

se faire trouver directement par des clients potentiels, et générer des visiteurs sur son site:

• Rédaction d’articles de qualité sur un blogue

• Optimisation des mots-clés pour les moteurs de recherche

• Utilisation mixte des réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn, Twitter, Youtube

Convertir :

ses clients potentiels en clients:

• Call-to-Action

• Création de pages de destination, pages d’accueil spécifiques

Finaliser la vente :

• CRM (Customer Relationship Management) ou gestion de la relation client

• Culture des contacts, le Nurturing : les contacts ou clients potentiels (appelés Leads) sont mis en terreau afin qu’ils se développent et prospèrent selon un rythme défini

• Automatisation et pilotage d’actions interactives (ou Marketing Automation)

Analyser :

le processus de commercialisation afin d’améliorer l’offre:

• Mesure intégrée du trafic

• Rapports sur la prospection et sur la clientèle convertie

• Outils de mesure en temps réel sur le ROI (Return On Investment)

• Tableaux de bord

Il faut créer une véritable relation avec ses clients potentiels en se basant sur un marketing personnalisé et non intrusif. Cette relation repose en grande partie sur la création d’un contenu à valeur ajoutée. Le but est donc d’informer l’internaute, de lui démonter votre expertise et de créer un univers fort autour de la marque, univers auquel le client potentiel voudra appartenir. Les réseaux sociaux jouent évidemment un rôle non négligeable dans une telle stratégie, d’une part en permettant la diffusion et la création de contenu, et d’autre part en rapprochant indéniablement l’entreprise de ses clients potentiels.